Nos conseils pour votre projet

En Vendée, Charente-Maritime, Loire-Atlantique et Deux-Sèvres

Vous êtes à la recherche d’un terrain pour faire construire votre maison neuve ? Vous avez trouvé la parcelle parfaite mais celle-ci est en pente ? Faire construire sa maison sur un terrain en pente n’est pas chose impossible, mais plusieurs éléments sont à prendre en compte et à ne pas négliger. Découvrez ci-dessous les solutions qui s’offrent à vous pour la construction de votre maison.

Réalisez une étude approfondie de votre terrain

Il est tout à fait possible de construire une maison sur un terrain en pente, et si vous vous apprêtez à vous installer sur un terrain vallonné, c’est même bien souvent inévitable. Néanmoins, avant d’entreprendre un tel projet, il vous sera indispensable de réaliser une étude de votre sol, car plusieurs problématiques et options s’offrent à vous. De plus, construire sur un terrain en pente engendre indéniablement des frais supplémentaires et il serait alors dommage de partir sur de mauvaises bases.

L’étude du sol de votre terrain à bâtir vous permettra de connaître avec précision les caractéristiques de ce dernier et ainsi d’éviter les mauvaises surprises. Cette étape vous permettra d’identifier les risques majeurs identifiés sur votre sol, les dégradations qu’ils pourraient entraîner et donc juger de la faisabilité de votre projet immobilier. Grâce à une étude de votre sol, vous pouvez facilement connaître les différentes spécificités de votre sol, dont certaines indispensables, pour un terrain en pente. Prenez par exemple la perméabilité de votre sol, si votre terrain s’avère être un sol imperméable qui ne laisse donc pas ou peu passer l’eau, cette dernière va stagner à la surface et aura du mal à s’évacuer. De plus, elle pourrait s'accumuler aux abords de votre maison, car elle ralentira son écoulement. Il serait également intéressant de réaliser un diagnostic de ce genre pour les zones argileuses où le sous-sol est soumis à des phénomènes de retrait-gonflement.

Notez que le prix d’une telle démarche dépend en grande majorité du type de terrain dont il s’agit ainsi que de sa superficie. Mais c’est une étape inévitable qui permet de sécuriser la construction de votre maison.

Identifiez les avantages et les inconvénients d’un terrain en pente

Les atouts d’acheter un terrain en pente

Le principal avantage d’un terrain en pente que l’on peut identifier rapidement est son prix. En effet, pour une surface équivalente, un terrain en pente est généralement moins cher à l’achat qu’un terrain plat. C’est donc l’opportunité de réaliser de vraies économies, mais ce n’est pas là le seul avantage que l’on peut tirer des terrains en pente. Les terrains en pente ont la particularité d’être relativement isolés du voisinage, car ces parcelles sont souvent situées en bordure des zones constructibles. Niveau météorologie, un terrain en pente vous offre également une bonne protection physique contre les vents opposés, un élément à ne pas négliger. L’un des derniers points positif de ces terrains : leurs particularités et leurs spécificités, liées à leurs reliefs, vous demanderont de vous adapter. Vous pouvez donc envisager de construire une maison atypique et authentique, ce qui ajoutera un véritable cachet à votre logement !

acheter un terrain en pente en vendée

Photo : exterieursdesignmagazine.fr

Les inconvénients d’acheter un terrain en pente

Cependant, construire sur un terrain en pente représente également un certain nombre d’inconvénients et de désavantages. Son relief particulier pourrait malheureusement être une zone à risque pour les mouvements de terrain, de tassements ou encore d’éboulements. De plus, même si le prix à l’achat reste plus avantageux, il ne faut pas oublier de tenir compte des travaux qu’il faudra réaliser pour adapter votre logement à un terrain en pente. Enfin, pour finir, il faut savoir que les parcelles en pente ne peuvent pas accueillir tous les types de constructions. Alors, si vous avez un projet bien précis en tête, il sera indispensable de vous renseigner sur sa compatibilité avec un terrain de ce genre.

Obtenez des informations sur les différentes solutions qui existent

Comme nous avons pu le voir précédemment, les terrains en pente ne peuvent accueillir tous les types de constructions de maisons, mais seulement certaines bien spécifiques. Parmi les techniques de construction qui existent, on peut retrouver : la maison encastrée ou semi-enterrée, la maison sur pilotis ou encore la construction en palier.

Faire construire une maison encastrée ou semi-enterrée

Comme son nom l’indique, ce type de construction consiste à intégrer l’habitation directement dans le sol. C’est une technique qui, en plus de respecter entièrement la typologie du terrain, vous permet d’obtenir un résultat harmonieux entre la maison et son environnement. De la même façon, une maison encastrée ou semi-enterrée vous garantit une excellente isolation thermique grâce à l’enfouissement de certaines pièces de votre habitation. En revanche, le désavantage que l’on peut y trouver reste le nombre d’ouvertures et d’expositions assez limité.

Faire construire une maison sur pilotis ou en belvédère

Vous pouvez aussi choisir de surélever votre future construction en l’implantant sur pilotis. Également appelée “en belvédère”, cette technique est généralement utilisée lorsque que l’on ne peut pas construire une maison sur un terrain en pente douce et que le dénivelé du terrain est très important. Ainsi, en suspendant une partie de votre maison, celle-ci surplombe le terrain et vous offre une vue imprenable et dégagée sur l’horizon. Il faudra cependant faire attention et mettre l’accent sur la stabilité du bâti, car une maison sur pilotis est davantage exposée au vent et aux intempéries.

Faire construire une maison en palier ou en gradin

Ce type de construction possède l’avantage d’épouser parfaitement la pente du terrain et son relief. Une maison en palier s’intègre donc parfaitement à son environnement si particulier, car son architecture est imaginée de façon à s’adapter parfaitement au profil de la parcelle. Ces maisons sont construites sur plusieurs niveaux successifs, ce qui vous permettra de bénéficier de plus de luminosité contrairement à une maison encastrée. Toutefois, ces types de constructions sont peu adaptés aux seniors, aux personnes à mobilité réduite ou encore aux enfants en bas-âge, car de nombreux escaliers sont à prévoir dans la maison. Veillez donc à faire le point avec votre constructeur de maison individuelle lors de l’élaboration du plan de votre maison sur un terrain en pente.

Retour

Vous avez un projet ?